Nous sommes très heureux d’annoncer le plus gros investissement à ce jour de CoPower dans un projet : un portefeuille de 6,4 M$ dans des projets en chauffage et climatisation géothermiques résidentiels à Kelowna en Colombie-Britannique.

Non seulement ces projets illustrent parfaitement le modèle de CoPower, à savoir associer des projets en énergie propre à la recherche de financement à des investisseurs dans les obligations vertes qui eux cherchent à avoir un impact positif, mais en plus ils représentent un investissement dans les communautés écologiques du futur.

 

Un investissement dans une énergie propre et écologique venant de la terre

Lorsqu’il s’agit d'économiser l'énergie et de réduire les émissions de carbone, la géothermie est l’une des solutions les plus efficaces disponibles aux propriétaires.

Le problème : c’est onéreux. Une seule installation résidentielle peut coûter de 30 000 à 50 000 $. Alors malgré une excellente économie, car les propriétaires vont économiser sur le long terme, seuls peu d’entre eux peuvent se permettre la géothermie, et la croissance de l’industrie reste lente.

Terrasource et sa société mère, GeoTility, ont résolu ce problème en proposant l'énergie géothermique comme un service. Plutôt que de payer d’avance pour l'équipement et l'installation, les propriétaires peuvent maintenant régler une facture trimestrielle fixe pour les services de chauffage et de climatisation, et ce, pour la plupart d’entre eux, pour moins cher que ce qu’ils auraient payé pour du gaz naturel. Terrasource conçoit, installe, gère et détient l'équipement extérieur, c’est à dire un échangeur de chaleur, et fonctionne, en somme, comme un mini-service pour chaque habitation. Si cela vous semble familier, c’est normal. Cela ressemble au modèle utilisé aux États-Unis qui a permis de faire exploser la croissance des installations solaires sur toit résidentiel grâce à des sociétés comme SolarCity.

 

CoPower vous aident à mettre la planète dans votre portefeuille

 

Nous sommes fiers du rôle qu’a joué le financement des obligations vertes CoPower pour rendre possible ce modèle innovant. En abaissant les coûts pour les propriétaires, GeoTility paie directement pour ces installations coûteuses. CoPower a fourni 6,4 M$ pour refinancer 658 projets opérationnels de GeoTility. Cela permet à GeoTility de dégager du capital de leurs projets existants, d’investir ainsi dans leurs prochains projets et d’amener ce modèle d’impact sur de nouveaux marchés.

« La transition à un système énergétique à haut rendement et faible en carbone doit signifier un changement vers des projets en énergie propre distribuée comme la géothermie résidentielle; toutefois la plupart des prêteurs traditionnels aux infrastructures restent bloqués sur le vieux modèle de financement de projets centralisés à grande échelle comme une raffinerie de gaz, » explique Jim Leask, PDG de GeoTility. « C’est formidable de trouver un partenaire comme CoPower qui propose le type de financement qu’il nous faut pour pouvoir transformer notre système énergétique. »

Les investisseurs dans les obligations vertes CoPower peuvent être fiers de soutenir une énergie propre abordable et un modèle de croissance de l’industrie de la géothermie résidentielle.

 

 

Des forages oui, mais pas pour des combustibles fossiles

Ces projets spécifiques emploient la géothermie. Si vous n'êtes pas familier avec les systèmes géothermiques, voici une introduction rapide. Selon le lieu où vous habitez au Canada, la température extérieure peut varier de 30°C degrés pendant une canicule à -30°C en hiver; pourtant à quelques mètres en dessous de la surface de la Terre, la température reste relativement constante entre 6 à 12°C tout au long de l'année. La technologie géothermique récupère cette énergie gratuite et la conduit à l'intérieur.

On commence par des forages, puis on insère dans le sol des tuyaux qui contiennent un fluide caloporteur écologique. En circulant, ce liquide absorbe la chaleur du sol et la pompe pour la rejeter dans l’habitation par le biais d’une pompe géothermique. En été, lorsque l’air extérieur est plus chaud que le sol, le système s’inverse.

 

Terrasource installing a ground heat exchanger.Crédit photo: Terrasource

Lorsque l'énergie propre est la valeur par défaut, c’est facile d’être écologique

En plus de correspondre parfaitement au financement des obligations vertes CoPower, nous avons vu un autre intérêt environnemental à ces projets : ils ouvrent le chemin vers les communautés faibles en carbone du futur.

Pensez à la rapidité avec laquelle il nous faut lutter contre le changement climatique et décarboniser notre économie : les climatologues nous alertent qu’il faudrait que le secteur du bâtiment ait atteint zéro émission d’ici 30 ans. Maintenant comparons cela à la durée de vie moyenne typique d’une nouvelle habitation : 60 ans. Chaque nouveau bâtiment représente un choix crucial.

GeoTility cherche principalement des partenariats avec des développeurs de communautés planifiées. Certains de ces quartiers proposent aux nouveaux propriétaires de choisir entre le gaz ou la géothermie; mieux encore, d’autres installent la géothermie par défaut. Le développement de Wilden à Kelowna est le parfait exemple d’une communauté qui cherche d'emblée à être écologique. En plus de proposer des services géothermiques par l'intermédiaire de GeoTility, les promoteurs encouragent l’utilisation d’isolations innovantes, de thermostats connectés, d’appareils ménagers à meilleur rendement énergétique et de techniques avancées de charpente et d'étanchéité.

Crédit photo: Wilden Real Estate

Fait incroyable, ces systèmes fonctionnent avec un rendement de 300-500%, ce qui permet des économies d'énergie à long terme. Et en éliminant l’utilisation des énergies fossiles, chaque installation géothermique permet à son propriétaire de réduire ses émissions de carbone provenant du chauffage et de la climatisation d’en moyenne 99%. Le 1% restant vient de l'électricité nécessaire au fonctionnement de la pompe géothermique, toutefois comme la grille d'électricité de la Colombie-Britannique est faible en carbone, ces émissions sont négligeables.

Au total, ce portefeuille de 658 projets devrait permettre d'éviter plus de 3 273 tonnes d'émissions de CO2 par an. À échelle réelle, c’est l'équivalent pour chaque propriétaire de se débarrasser de son véhicule et de celui de son voisin.

 

 

Les obligations vertes pour faire un profit et faire la différence.

 

Bon pour votre portefeuille, bon pour la planète.

Malgré les avantages financiers, sociaux et environnementaux évidents, les projets individuels de cette taille sont souvent trop petits pour attirer le financement des prêteurs traditionnels comme les banques et les fonds de pension.

En même temps, ils offrent un potentiel d’impact considérable, et c’est pour cela que c’est là que nous concentrons nos efforts de prêts. Un placement dans les obligations vertes de CoPower de 6 ans à 5% est un investissement dans 750 projets de petite à moyenne taille, comme ceux-ci, qui luttent contre le changement climatique à travers le Canada.

Nous regroupons des centaines de prêts à des projets d’impact au sein d'un portefeuille diversifié qui soutient vos obligations vertes CoPower. En plus de nos projets géothermiques en Colombie-Britannique et au Québec, notre portefeuille d’obligations vertes comprend des prêts à des projets en efficacité énergétique, comme des rénovations DEL dans des immeubles, en Ontario, Colombie-Britannique et Alberta, ainsi que des projets solaires sur toit et au sol en Ontario. Ces projets génèrent des revenus stables de la vente d'énergie propre ou, dans le cas présent, de l'économie d'énergie, et au fur et à mesure que les développeurs comme GeoTility remboursent leur emprunt à CoPower, cet argent est redistribué à nos investisseurs d’obligations vertes sous forme de versement d'intérêts.

C’est une proposition gagnant-gagnante. Le modèle de CoPower, soutenu par l'économie solide des énergies propres, permet à nos investisseurs d’obtenir des rendements attractifs tout en apportant un financement catalyseur nécessaire pour contribuer à la croissance de l'industrie des énergies propres au Canada.