Cet article a été d'abord publié dans BC Business.

L’année dernière, à la même époque, la société financière canadienne CoPower, spécialisée dans l'énergie propre, entamait une discussion sur un financement potentiel avec l’installateur de systèmes géothermiques Geo Tility. L’entreprise, située en Colombie-Britannique, était à la recherche d’un refinancement de 6,4 M$ correspondant à un portefeuille de 658 installations géothermiques résidentielles qu’elle avait récemment réalisées dans des foyers de la région de Kelowna. 

Un prêt de 6,4 M$ n’a peut-être rien d’exceptionnel dans le monde du financement d’infrastructures, mais son histoire l’est pour différentes raisons, à commencer par le fait qu’il a permis à des centaines de Canadiens d’investir dans les obligations vertes CoPower.

 

Une possibilité pour tous d’investir dans l’énergie propre

L’ouverture sur deux fronts de nouvelles possibilités d’investissement dans les énergies propres est ce qui change la règle du jeu avec les obligations vertes CoPower.

Comme l’explique David Berliner, son fondateur, « il est généralement nécessaire d’avoir des ressources importantes [6,4 M$ dans le cas présent] et les compétences requises pour comprendre les technologies et montages financiers mis en œuvre lors d’investissements liés à des projets d’infrastructure en énergie propre. »

Les banques, caisses de retraite et investisseurs qualifiés ont par conséquent dominé le marché en forte croissance du financement de projets en énergie propre qui a atteint 333,5 milliards de dollars à l’échelle mondiale en 2017.

Mais Berliner précise que « trouver de bonnes opportunités pour profiter de ce marché en expansion peut s’avérer frustrant » pour les petits investisseurs.

C’est donc ce que l’entreprise s’efforce de changer. Avec une mise de fonds minimale de 5 000 $, des individus peuvent aujourd’hui investir dans des projets réduisant les émissions de carbone tels que les installations géothermiques résidentielles de Geo Tility via les obligations vertes CoPower d’une durée 6 ans ayant un rendement de 5 %.

Ces obligations sont soutenues par des prêts pour de véritables projets d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique apportés et évalués par nos experts en développement de projet et par des professionnels de la finance.

« Nous réalisons une étude approfondie afin de transformer un placement précédemment réservé aux Warren Buffet de ce monde en une offre accessible par tous, » dit Berliner. CoPower a jusqu’à présent recueilli plus de 18 M$ pour des projets en énergie propre et d’efficacité énergétique par l’intermédiaire de ses obligations vertes.

Le modèle de placement des obligations vertes est simple : ce sont des projets pour la vente d’énergie propre ou l’économie d’énergie que CoPower finance. Les gains générés (ou les économies ainsi réalisées) dans le cadre de ces projets sont utilisés pour rembourser les prêts CoPower. Ces paiements produisent à leur tour des revenus servant à payer les intérêts aux détenteurs d’obligations.

Dans l’exemple de Geo Tility, les projets permettent aux propriétaires de réaliser des économies d’énergie et de réduire leur facture de gaz et, mieux encore, son modèle unique rend les systèmes de géothermie, autrefois considérés onéreux, accessibles à tous. Les propriétaires ont désormais la possibilité de régler une facture trimestrielle fixe pour le service de chauffage et de climatisation, dont une partie est destinée à la gestion du prêt CoPower, plutôt que de payer des frais initiaux élevés correspondant aux équipements extérieurs et à l’installation.

Le portefeuille d’obligations vertes CoPower regroupe aujourd'hui des prêts relatifs à plus de 1 100 projets écologiques de ce genre au Canada qui, outre la géothermie, comprennent des rénovations LED et des installations solaires communautaires.

 

Des retours sur investissement attractifs pour accélérer la transition vers les énergies propres

Outre le fait de donner la possibilité aux particuliers d’accéder à des placements en énergie propre, CoPower fournit aux promoteurs d’énergie propre distribuée les financements pouvant contribuer à accélérer la transition énergétique. 

Bien que l’obtention d’un financement de 50 M$ pour un projet en énergie propre à grande échelle soit relativement simple pour de grands développeurs, les financeurs d’infrastructure traditionnels comme les banques et caisses de retraite n’accordent généralement pas les prêts compris dans une fourchette de 0,5 à 20 M$, montant généralement nécessaire pour la réalisation de projets d’énergie propre distribuée.

« La transition vers un système énergétique à haut rendement et faible en carbone doit signifier un changement vers des projets en énergie propre distribuée comme la géothermie résidentielle ; toutefois la plupart des prêteurs traditionnels aux infrastructures restent bloqués sur le vieux modèle de financement de projets centralisés à grande échelle comme une raffinerie de gaz, » explique Jim Leask, Président de Geo Tility.

« C’est formidable de trouver un partenaire comme CoPower qui propose le type de financement qu’il nous faut pour pouvoir transformer notre système énergétique. » 

En accordant des prêts liés à un portefeuille de projets ne dépassant pas la barre des 20 M$, CoPower aide les promoteurs en énergie propre distribuée à combler un déficit de financement considérable. « Ce que les banques réalisent à grande échelle, nous pouvons le faire de manière distribuée avec une équipe réduite et diligente, une expertise financière et une mise en œuvre maison de projets en énergie propre, » affirme Berliner.

Avec ce modèle associant des projets en énergie propre à la recherche de financement et des investisseurs dans les obligations vertes cherchant à réaliser des bénéfices et à avoir un impact positif, CoPower pousse littéralement les placements privés vers l’énergie propre et verte, et ce, à tous les niveaux. « C’est une proposition gagnante-gagnante pour tout le monde. » précise David Berliner.

À ce jour, plus de 600 Canadiens (incluant des particuliers et des entreprises) ont investi plus de 18 M$ au moyen des obligations vertes CoPower. Pour en savoir plus sur les obligations vertes CoPower, renseignez-vous ici.