Peut-être que pour vous, les obligations sont cette partie de votre portefeuille d’investissement testée, éprouvée et ennuyeuse. Obligations émises par le gouvernement, des intérêts de 1 à 2%, bref de quoi s’endormir.

Les obligations vertes sont différentes. Et les raisons pour investir, tant au niveau financier qu’au niveau moral, se font de plus en plus pertinentes.

 

Qu’est-ce qu’une obligation verte? 

Commençons par le commencement: « Qu’est-ce qu’une obligation? »

Pensez à une reconnaissance de dette. Un investisseur achète une obligation, et l’institution émettrice, que ce soit un gouvernement ou une société, s’engage à rembourser le capital plus intérêts sur une durée de temps déterminée.  Les obligations de ce type les plus courantes sont les obligations d’État. Par exemple, les obligations d’épargne du Canada et les obligations d’épargne de l’Ontario ont contribué à financer certaines des infrastructures publiques que vous utilisez chaque jour.

Les obligations vertes sont une variante de cette stratégie d’investissement classique et éprouvée.

L’argent levé grâce aux obligations vertes permet de financer des projets d’infrastructure ayant un impact environnemental positif, comme les énergies renouvelables, les transports publics ou la construction de bâtiments efficaces au niveau énergétique.

 

Un marché en pleine croissance, dominé par les acteurs de premier plan

Alors que le marché mondial des obligations vertes est en pleine expansion, le magazine Corporate Knights a récemment estimé que la capacité du marché canadien des obligations vertes était de 56,3 milliards de dollars pour 2017/18. Traditionnellement, c’est un marché dominé par les acteurs de premier plan comme les fonds de pension ou les gouvernements.

Par exemple, la province de l’Ontario a émis ses premières obligations vertes en 2014 et a depuis lancé deux autres émissions pour un total de plus de 2 milliards pour financer divers projets de santé ou de transports, notamment le SLR Crosstown d’Eglinton à Toronto.

 

 CoPower Green Bond

Mais qu’en est-il de nous autres?

De plus en plus d’investisseurs particuliers recherchent des placements qui répondent à leur inquiétude face au changement climatique et qui contribuent à développer des solutions énergiques.

Les obligations vertes sont un excellent moyen de répondre à ces préoccupations, toutefois la plupart des opportunités de placement d’obligations vertes sont majoritairement limitées aux gros investisseurs. Mais bonne nouvelle, c’est en train de changer.

- Les fonds d’obligations vertes, comme le fonds Desjardins SociéTerre Obligations environnementales, permettent aux individus avec une conscience écologique d’avoir un meilleur accès à ces obligations vertes, émises par les gouvernements ou les sociétés, et habituellement restreintes. 

- Les coopératives communautaires en énergie propre sont une option assez fréquente pour les investisseurs plus petits. Bien que la structure des produits de placement puisse varier, la coop Solarshare, par exemple, propose à ses membres ontariens la possibilité de soutenir localement des projets solaires par l’achat d’obligations

- Les obligations vertes de CoPower sont encore un autre exemple. Dans le cadre de notre mission de démocratiser les offres de placements dans les énergies propres, nous avons mis au point une obligation verte qui soutient le développement des énergies propres et des projets en efficacité énergétique au Canada et qui est accessible aux investisseurs de toute taille grâce à notre plateforme en ligne.

 

Les obligations vertes de CoPower: Dans quoi est-ce que j’investis réellement?

Lorsque vous investissez dans des obligations vertes soutenues par des énergies propres, comme les obligations de CoPower, vous investissez réellement dans des prêts à des projets en énergie propre, par exemple dans des panneaux solaires, des rénovations DEL ou des projets géothermiques. Ces projets dégagent des rendements stables issus de la vente de ces énergies propres ou des économies d’énergie, et quand les développeurs remboursent leur emprunt, cet argent revient à nos investisseurs sous forme d’intérêts.

Ce modèle, appuyé par l’économie excellente des énergies propres, permet aux investisseurs de gagner un rendement attractif, jusqu’à 5% par an, tout en apportant un financement catalyseur pour aider la croissance des énergies propres.

Chez CoPower, nous pensons que la transition énergétique est une chance de création de richesses considérable pour cette génération. Les obligations vertes sont une excellente manière de faire partie de ce mouvement, quelle que soit votre taille d’investissement.