Le revenu de retraite est une partie critique de votre retraite. Peu importe comment vous l’envisagez, atteindre l'indépendance financière ou l'indépendance financière et une retraite précoce, il vous faudra un revenu pour mettre à manger sur la table et un toit sur votre tête.

J’aimerais me focaliser sur l'indépendance financière, car le choix de travailler ou non peut se faire pour rester actif. Pour parvenir à cette indépendance financière, vous devez planifier votre revenu mensuel et à part le travail, ou toucher une retraite, vos investissements vont vous fournir ce revenu dont vous avez besoin.

Cela parait simple, mais cela n’est pas toujours facile lorsqu’il existe tant d’options disponibles avec un risque de perdre de l’argent, alors il faut prendre le temps de réfléchir. Plus le rendement est élevé, plus il vous faut accepter de risques, mais de temps en temps, une opportunité peut se présenter avec un bon taux de rendement à moindre risque.

Les obligations vertes de CoPower répondent actuellement à beaucoup de ces critères en tant qu’investissement plus sûr avec un revenu élevé.

 

Gagner de l’argent avec des obligations vertes soutenues par des énergies propres

Investir, c’est regarder vers l'avenir, et un nombre grandissant d'investisseurs se concentrent sur des investissements écologiques plutôt que des titres “pêchés” pour un futur plus propre et plus vert dans les deux sens du terme.

Avec la transition rapide du pétrole, du gaz et du charbon vers des sources d'énergies renouvelables comme le solaire, l'éolien ou la géothermie, les investisseurs de toute taille voient une opportunité, et les obligations vertes sont devenues un choix populaire pour ceux cherchant à participer à cette transition vers des énergies propres.

La grande différence ici est que les fonds levés grâce aux obligations vertes contribuent à financer des projets qui offrent des avantages environnementaux comme les énergies renouvelables, le transport ou l'efficacité énergétique.

Ces dix dernières années ont vu le marché des obligations vertes exploser, mais jusqu'à récemment, il était resté traditionnellement inaccessible aux petits investisseurs, car les émissions étaient accaparées en quelques minutes par les acteurs institutionnels majeurs comme les banques, les fonds de pension et les gouvernements.

Une société d'investissement vert canadienne, CoPower, est en train de changer ça.

 

 

Comment fonctionnent les obligations vertes de CoPower

Pour les Canadiens qui cherchent à faire travailler leur argent pour un bon retour et pour des bénéfices environnementaux, les obligations vertes de CoPower représente une opportunité attrayante. 

Avec seulement 5 000 $ (ou jusqu'à 500 000 $), on peut investir dans une obligation verte de 6ans qui offre 5 % par an. Afin d’aider les investisseurs à atteindre leurs objectifs financiers, les obligations peuvent être customisées de différentes manières. Par exemple, elles sont admissibles dans un CELI ou un REER, et les détenteurs d’obligations peuvent choisir entre recevoir des intérêts simples sous forme de versements trimestriels ou réinvestir et composer ces intérêts pour un meilleur rendement à échéance.

L’innovation de CoPower est de joindre des investisseurs recherchant un impact positif et des projets d’infrastructure énergétique à la recherche de financement, mais pour rendre ces obligations appropriées aux investisseurs particuliers, la société a adopté une politique d’investissement « plus c’est ennuyant, mieux c’est ».

Les obligations sont soutenues par un portefeuille diversifié de prêts à des projets réels en énergie propre ou en efficacité énergétique. L'équipe de projets de la société, composée de professionnels en développement de projets ou en finances, se concentre sur des plans de financement qui emploient des technologies largement commercialisées, et en général, ces projets ont des contrats pour la vente de l'énergie propre ou des services énergétiques, ce qui assure un flot de revenus stables et prévisibles. Au fur et à mesure que les projets remboursent leur emprunt, ces revenus reviennent aux détenteurs d’obligations sous forme de paiement d'intérêts.

  

 

 

Le portefeuille actuel des obligations vertes de CoPower inclut des prêts à plus de 1 100 projets: des rénovations DEL dans des condos à travers le pays, des installations solaires communautaires en Ontario et des projets résidentiels géothermiques en Colombie-Britannique et au Québec.

À une époque marquée par la volatilité des marchés publics boursiers, les obligations vertes offrent un autre avantage financier. En tant que placement privé, en d’autres mots qui ne s'échangent pas sur les marchés publics, les obligations vertes CoPower permettent aux investisseurs de diversifier davantage leur portefeuille et de le protéger des baisses du marché. Il est important de savoir que, étant un placement privé, les obligations vertes CoPower doivent être détenues jusqu'à échéance, elles sont appropriées pour ceux qui peuvent se permettre de les acheter et de les conserver, et que les investisseurs ont accès à moins d'information qu’avec une société publique.

 

Comment acheter une obligation verte ?

Le moyen le plus simple est de les acheter par le site de CoPower. Il vous faut tout d’abord créer un compte et fournir des informations afin de déterminer si cet investissement vous convient. Les étapes à suivre sont expliquées ci-dessous.

 

 

S’il est important pour vous de détenir votre obligation verte dans un CELI ou un REER afin de bénéficier des avantages fiscaux, Questrade est sans doute la meilleure option. Ensemble, CoPower et Questrade permettent aux investisseurs de détenir facilement les obligations dans un compte enregistré. Pour plus de détails sur la marche à suivre, consultez les détails ici. Si vous n'êtes pas encore client chez eux, sachez que Questrade a des montants minimums pour éviter les frais trimestriels.

Il est possible de détenir les obligations avec certains conseillers financiers ou autres courtiers, mais il vous faudra travailler avec l'institution en question pour y parvenir.

 

Quels sont les risques?

Tel que mentionné, les investisseurs doivent être prêts à conserver l’obligation jusqu'à échéance. Vous n’aurez pas accès à l’argent jusqu’au terme. C’est un facteur important à connaître.

Il convient également de noter que vous êtes un prêteur à une société privée, et non prêteur à un gouvernement ou à une grande société publique comme Bell, pour lesquels des notations par des tiers sont disponibles. La société détient des prêts à des projets en énergie propre de petite échelle et non cotés, et vous vous reposez sur l’expertise et l’analyse de CoPower pour les risques liés à ces projets. Notez que CoPower a un taux de carence de paiement de 0 %, mais n’a aussi que des antécédents limités (4 ans).

Alors que voilà les risques, vous êtes généreusement payé pour aider des communautés à devenir plus écologiques, un projet après l’autre. Comme vous l’avez vu sur la liste des obligations proposées par RBC, peu sont celles qui offrent un taux de 5 %.

 

Un investissement écologique digne de votre portefeuille

J’avoue ne pas trop savoir à quoi m’attendre, mais après avoir lu les détails sur les obligations vertes, je trouve que c’est une option intéressante. Le processus d’ouverture de compte était facile. Gagner 5 % sur 6 ans est plus avantageux que la plupart des FPI et que près de 95 % des obligations sur le marché secondaire.

Découvrez-en plus sur les obligations vertes émises par CoPower ici.

Cet article vous a été présenté en partenariat avec CoPower. Toutes les opinions sont les miennes. Tous les détails de l’offre sont disponibles dans la Notice d’offre des obligations vertes CoPower III.